La territorialité selon Claude Raffestin

Claude Raffestin est un géographe français né en 1936 à Paris. Il a importé en géographie le concept de territorialité issu des sciences de la nature. ( Article sur Claude Raffestin sur WIkipedia )

Dans son ouvrage "Pour une géographie du pouvoir" ( Raffestin C., Pour une géographie du pouvoir, Paris, Librairies techniques, 1980 ), il écrit :

"Le maillage territorial peut comporter des niveaux. Ces niveaux sont déterminés par des fonctions qui doivent se réaliser dans chacune de ses mailles. Selon l'importance et la nature des fonctions laissées à chaque niveau, on pourra parler de centralisations ou de décentralisations."Topicité des sites web des écoles de la Vienne  )

"Il faut distinguer le maillage voulu du maillage subi par le groupe. Le maillage "voulu" est celui qui tente d'optimaliser le champ opératoire du groupe, tandis que le maillage "subi" est celui qui tente de maximiser le contrôle sur le groupe. La limite n'a donc pas du tout la même signification dans l'un ou l'autre cas. Dans les deux cas, le maillage est pourtant la projection d'un système de limites ou de frontières plus ou moins institutionnalisées."

"Ce maillage est toujours une grille du pouvoir ou d'un pouvoir. L'échelle du maillage détermine l'échelle des pouvoirs. Il y a des pouvoirs qui peuvent intervenir à toutes les échelles et ceux qui sont limités à des échelles données. Finalement, le maillage exprime l'aire d'exercice des pouvoirs ou l'aire de capacité des pouvoirs." ( Histoire locale, petit patrimoine, un exemple de trésor enfoui : La Boulite Saint-Sauvant 86 )

Cet extrait synthétise un des éléments fondateurs de territorialité.fr dans son approche du maillage territorial dans la représentation virtuelle du lieu.

La dimension systémique nous montre cependant qu'il existe une transversalité verticale largement facilitée par l'usage des technologies de l'internet et pouvant situer au même niveau de représentation du lieu des sites personnels et des sites institutionnels. Plus prosaïquement, et par analogie avec le papier, chacun peut accéder sur la même table à la plaquette quadrichromique de l'Etat, du Conseil Régional, du Conseil Général, de la Structure Intercommunale, de la Mairie mais aussi à des documents de formes et de contenus divers sur le thème de la représentation individuelle du lieu, redéfinissant ainsi une territorialité extirpée de son fondement juridique.